Atelier de formation

Les nouveaux usages, statut et compétences touristiques des refuges de montagne

Station alpine Joseph Fourier (Col du Lautaret)
Du 02/01/2017 au 30/04/2017

photographie Refuge haut perché (Ecrins) par E. D'Ascoli Photographies (CC BY 2.0) via Flickr

Contexte de formation

L'objectif du parcours de master « Innovation et territoire » (Master « Géographie, aménagement, environnement, développement») est de former des chercheurs et des professionnels capables de répondre à l'attente des laboratoires en sciences sociales, des collectivités, des entreprises, des associations qui cherchent à développer de nouvelles compétences et souhaitent pouvoir disposer dans leurs équipes de fonctions de recherche-développement en termes d'aménagement du territoire, de développement territorial, d'urbanisme, de mobilité et de politiques publiques.

Objectifs et orientations de l’UE  « innovation tourisme nature loisirs »

Elle aborde la « récréation » (tourisme + loisirs) comme un champ d’expérimentations géoculturelles contribuant au renouvellement des rapports entre le proche et le lointain, la ville et la nature, le dedans et le dehors, le réel et le virtuel, le travail et le temps libre, les hauts lieux et les lieux ordinaires, la culture et l’économie.

Sur le plan thématique, elle interroge les pratiques qui transforment en profondeur les codes esthétiques, idéologiques et comportementaux des usagers et des opérateurs professionnels dans le cadre de la transition vers l’Après-tourisme : éco-pratiques, gratuité, dissidences, hybridations des pratiques, des savoir-faire et des lieux (tourisme et art, sport et développement personnel…), intelligence territoriale, volontourisme, tourisme participatif, staycation…

Sur le plan pédagogique, c’est un double objectif qui est visé : d’une part l’acquisition de connaissances et compétences théoriques orientées vers la conceptualisation et la réflexivité ; d’autre part à une initiation aux techniques de créativité et de recherche participative.

Structuration de l’UE

Après un cours introductif destiné à partager avec les étudiants une pensée réflexive du tourisme, un atelier de créativité co-animé par une professionnelle pluriactive (enseignement du ski, développement local, coaching) se déroule pendant 2 jours

Les 3 jours du module se déroulent en immersion sur u  terrain montagnard selon une succession / hybridation de séquences inscrites dans ces 3 objectifs,  sur un thème renouvelé chaque année. Ce thème est élaboré en partenariat avec des institutions scientifiques, des opérateurs territoriaux, des organisations professionnelles, des espaces protégés, des ONG ou des bureaux d’études. Il s’intéresse à la transformation des lieux (trajectoires et prospective de sites et stations touristiques) en accordant une place centrale à la mutation des cultures récréatives, des pratiques professionnelles sectorielles (agents de développement, métiers de la montagne…) et des politiques locales sur fond d’injonction à l’adaptation et à l’innovation.

L’axe de travail 2017 portera sur les nouveaux usages, statut et compétences touristiques des refuges de montagne, en lien avec le projet « Refuges sentinelles » du Parc national des Écrins. Il se déroulera sous forme d’atelier-cours sur le site de la Station alpine (UGA) du Col du Lautaret et à proximité.

Soumis par admin le ven, 09/09/2016 - 14:21

Institutions partenaires

Institut de Géographie Alpine

Porteur du projet

Membres partenaires

Bourdeau Philippe

Responsable pédagogique

En savoir plus