Atelier de formation

Enjeux et perspectives territoriales d’un tourisme 4 saisons autour du sport et de l’évènementiel

Autrans, Méaudre
Du 07/09/2015 au 26/02/2016

Contexte et enjeux du projet

Le Master Stratégies Economiques du Sport et du Tourisme (SEST) de la faculté d’économie de l’Université Pierre Mendès France, a pour but de former des professionnels à l’interface du sport et du tourisme, outillés pour concevoir et piloter des projets réfléchis, en particulier eu égard à leurs enjeux en termes de développement territorial. L’atelier proposé est adossé à des enseignements de la maquette pédagogique du Master SEST. Il vise à immerger les étudiants dans un terrain concret, en les impliquant dans l’analyse d’une problématique sportive, touristique et territoriale, en interaction avec des acteurs du tissu socio-­‐ économique local. Ce projet pédagogique s’inscrit dans la continuité de deux ateliers de terrain réalisés, grâce au financement du Labex, par les étudiants du Master SEST durant l’année universitaire 2014-­‐15: l’un sur la commune des Adrets (Entre tourisme de montagne et industries de vallée : la recomposition territoriale des Adrets), l’autre, en coopération avec les étudiants du Master ITER, sur la commune de Villard de Lans (Les stations de moyenne montagne face au changement. Quelles capacités et perspective d’innovation ?). Grâce à la continuité du pilotage pédagogique de ces ateliers (infra §4) ces expériences passées sont capitalisées, tant en termes de connaissances transmises aux étudiants que d’organisation pédagogique du terrain ainsi que d’interaction avec les acteurs territoriaux, lors de la restitution des travaux effectués par les étudiants. Cet atelier à la pédagogie innovante qui a montré ces fruits durant l’année universitaire écoulée a plusieurs enjeux. Il contribue à l’opérationnalisation des savoirs académiques des étudiants et donc à leur professionnalisation. Il permet également de renforcer les liens entre l’Université, le Labex et les territoires. Enfin, il entend contribuer à la réappropriation de problématiques et d’actions locales par les acteurs eux-­‐ mêmes.

Terrain et thématique

Le terrain d’enquête se situe principalement sur la commune d’Autrans que nous appréhendons cependant dans son environnement du plateau du Vercors, en référence aux Contrats de Développement Diversifié initiés en 2004 par le Conseil Général de l’Isère qui ont constitué des binômes territoriaux. Ces derniers regroupent ici les communes d’Autrans et de Méaudre, qui affichent désormais une stratégie touristique commune. La dynamique économique de ce territoire, historiquement agricole, a été portée dans le dernier quart du XXe siècle par le tourisme hivernal. Celui-­‐ci est désormais en déclin. Outre un contexte économique général dégradé qui se répercute sur les dépenses touristiques et ludo-­‐sportives des ménages, les stations de moyenne montagne subissent une crise structurelle liée, d’une part, aux évolutions climatiques qui dégradent l’enneigement, source principale d’attractivité du tourisme hivernal tel qu’il a longtemps été conçu et, d’autre part, à des évolutions sociales et culturelles affectant les modes de pratiques et les attentes de la clientèle. Il importe donc de réviser la stratégie touristique de ces territoires, outre en repensant l’offre hivernale, en l’articulant à un cadre 4 saisons. 2 Les évolutions climatiques sont également une nouvelle donne que doivent intégrer les territoires de moyenne montagne dont les sites de pratique sont situés à des altitudes modestes pour les activités liées à la neige. La diversification des produits et des clientèles est devenue un fil directeur pour les décideurs institutionnels et socio-­‐économique. Tourisme, sport, évènementiel, et culture/patrimoine composent l’offre touristico-­‐sportive. Les problématiques de complémentarité des activités se trouvent au coeur des réflexions stratégiques. Le territoire d’Autrans-­‐Méaudre semble avoir amorcé un tel tournant. Le renouvellement de son offre touristique, valorisant ses ressources territoriales naturelles, maille sport et évènementiel. Il s’inscrit dans une logique de développement durable. Autrans est en effet la seule station du Vercors signataire de la Charte nationale en faveur du Développement Durable dans les stations de montagne et a mis en place un Conseil de développement durable, lieu de gouvernance réunissant élus, citoyens et acteurs associations dont Mountain Riders. L’objet de cet atelier de terrain est d’analyser, au delà de ces affichages, la réalité, les enjeux et les perspectives à moyen terme de cette stratégie touristique, en dépassant la seule lecture économique pour l’inclure dans une perspective plus large de développement territorial, c’est à dire un processus de mobilisation collective des acteurs du territoire autour de projets et de visions partagées (ou pas…) qui ne se réduisent pas nécessairement aux seules logiques économiques.

Soumis par admin le jeu, 15/09/2016 - 13:42

Institutions partenaires

Membres partenaires

Martinoia Rozenn

Responsable pédagogique

En savoir plus